Le Dauphin

Restaurant Le Dauphin à ParisLe Dauphin (Paris) - © Matthieu Jauniau-Dallier

Meilleur décor Guide 2011

Miroirs et marbre blanc du sol au plafond : Le Dauphin, c’est 2001 l’odyssée de l’audace creusé dans du Carrare. Signée Rem Koolhaas, la salle radicale est LE plan B où expérimenter l’extatique cuisine électrique d’Iñaki Aizpitarte, chef iconique du Chateaubriand voisin. Mais nouveauté : le lieu devient bipolaire et se jette à l’eau pour de cinglants déjeuners, tropicalisés par la playlist humide et chatoyante de La Flama Blanca. En entrée, addictifs cubes frits de tapioca do Brasil filants de pecorino (5 €) ; puis soupes et bouillons luxuriants, comme ce pho d’artifice au poivre vert de Madagascar, nouilles fraîches ondulées (Ippudo), bœuf émincé et choux chinois (ou, plus tauromachique, celui au chorizo, nouilles fines à l’espelette, oignons pickles et boulettes de porc aux noisettes et zestes de citron) ; avant une médusante crème au lait à l’huile de laurier (6 €). Le soir, la faune stylée se fracasse aux tapas upper classe : eau de feu des couteaux, concombre et piment ; risotto à l’encre mystique et gothique ; champêtre radicchio, amandes, brebis ; lomo top modèle ; tonitruante glace lait ribot et huile d’olive… Côté carbure, rien que du nature : P’tit blanc du Tue-Bœuf (6 € le verre), languedoc blanc Juste Ciel, Les Petites Baigneuses, ou languedoc rouge Les Glaneurs, Les Foulards rouges (32 € et 44 €). Gin Tonic 12 €. Bouillons 12-13 €. Assiettes du soir 3,50-35 €. // Matthieu Jauniau-Dallier 

S'y rendre

Restaurant Le Dauphin
131, avenue Parmentier
Paris
(75011)
France
48.869447
2.3711154
TÉL : +33 1 55 28 78 88
Métro : République, Goncourt, Parmentier